Comment embellir votre cour au printemps

Pour vivre pleinement le printemps, n’hésitez pas à ajouter des végétaux et des plantes pour mettre de la couleur dans votre jardin. Leur utilisation permet de créer un environnement agréable. De plus, les plantes procurent de multiples bienfaits sur le plan de la santé puisqu’elles contribuent à réduire le stress et à accroître des sentiments positifs lorsqu’on les observe.

Les bulbes à fleurs

1.     Les bulbes rustiques à fleurs : crocus, perce-neige, tulipe, narcisse, muscari, scille, fritillaire, ail d’ornement, etc.

Au printemps, les premières couleurs arrivent avec les crocus, les perce-neiges ou les scilles qui émergent de notre gazon ou de nos plates-bandes. Leurs petites fleurs colorées fleurissent même au travers des plaques de neige (d’où leur nom de perce-neige) et elles créent une ambiance joyeuse dans notre cours. N’hésitez pas à les planter sur une grande surface de votre pelouse, elles égaieront votre jardin. 

Les crocus sont des plantes vivaces parleurs bulbes. Une fois les bulbes mis en terre à l'automne, ils se préparent déjà à la floraison du printemps suivant. Ils refleuriront tous les printemps tant et aussi longtemps que les bulbes auront la chance de refaire leurs réserves après la floraison.

D'autres plantes vivaces par leurs bulbes comme les tulipes, les narcisses, les muscaris, les fritillaires et les ails d’ornements plantés à l’automne se préparent déjà à la floraison du printemps. Tout comme les crocus, ils refleuriront tous les printemps.

Privilégiez l’effet de masse et optez pour la profusion des fleurs en abondance. Créez des massifs de la même couleur pour une ambiance harmonieuse. La plantation des bulbes se réalise généralement lorsque le sol atteint une température inférieure à 15°C (octobre et novembre).

2.    L’entretien des bulbes rustiques

Assurez-vous de couper la fleur à la base lorsqu’elle a terminé sa floraison. Laissez le feuillage intact jusqu’à ce qu’il sèche et meurt naturellement. C’est lorsqu’il est de couleur jaune que vous pouvez le couper.

3.  Les bulbes d'été : dahlia, glaïeul, canna, calla, etc.

Les bulbes à floraison estivale, comme le dahlia, le glaïeul, le canna et la calla, sont des bulbes dits tendres c’est-à-dire qu’ils ne tolèrent pas le froid de nos hivers. Pour les conserver pour une autre belle saison de floraison, vous devez les sauver du froid en les rentrant pour l’hiver. Il serait donc sage d'arracher les bulbes tendres en octobre, avant l'arrivée d'une gelée dure.

Pour leur floraison à l’été 2017, c’est toujours le temps de les empoter (généralement en mars, avril ou mai) en vue d'une nouvelle floraison.

Saviez-vous que vos bulbes d'été plantés en pot, n’ont pas besoin d’être déterrés à l’automne ? Vous pouvez tout simplement rentrer le pot et cesser les arrosages, coupant le feuillage quand il jaunit. Les bulbes se conservent parfaitement en pot pendant l'hiver. Il suffit d'attendre le début de la nouvelle croissance.

Passez un beau printemps fleuri !

Véronique Picard est horticultrice diplômée aux Artisans du Paysage. Elle nourrit une véritable passion pour l'horticulture ornementale. Elle détient d'ailleurs un diplôme en horticulture ornementale obtenu en 2007 à l'école Fierbourg de Québec. Elle a joint l'équipe des Artisans il y a 10 ans et exerce sa profession en tant que chargée de projets en entretien paysager. Peu importe la dimension de vos espaces verts, elle adore conseiller les clients en entretien paysager et en réaménagement de plates-bandes dans les secteurs résidentiel, commercial et des copropriétés. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




 

Retour